31 décembre 2020

Comment ?

Qui sont les personnes recherchées pour cette enquête ?

Pour cette enquête, toute personne ayant sa résidence principale en Ile de France, disposant d’une ligne téléphonique mobile ou fixe et âgées de 15 ans ou plus est susceptible de participer à l’enquête, sous réserve que son numéro de téléphone soit tiré au sort.

Les jeunes âgés de 15  à 17 ans doivent obtenir l’autorisation de leurs parents pour participer à l’enquête.

 

Comment sont sélectionnées les personnes participants pour cette enquête ?

Dans une première étape, tous les numéros de téléphone possibles compris entre 06 00 00 00 00  et 07 99 99 99 99  ont été fabriqués.

Dans une seconde phase parmi les numéros fabriqués, 250000 numéros de téléphone ont été sont tirés au sort qu’ils soient ou non attribués par un opérateur.

Chaque numéro de téléphone est appelé de 1 à 10 fois à des heures et des jours différents entre le 11 janvier et 20 février 2021.

Les personnes contactées sont libres d’accepter de participer ou non à l’enquête. Cependant nous vous serions reconnaissant de participer à cette enquête déterminante pour tenir compte des attentes et des besoins des franciliens.

 

Comment les personnes sélectionnées participent-elles à l'enquête ?

Les personnes tirées au sort sont appelées par téléphone par une enquêtrice ou un enquêteur de notre équipe sur les plages horaires ci dessous :

  • Du lundi au vendredi en journée entre 11h et 15h00 ou en soirée entre 16h00 et 20h45.
  • Le samedi entre 9h30 et 19h30.

Les entretiens téléphoniques peuvent également être réalisés sur rendez-vous.

Le questionnaire a une durée moyenne comprise entre 15 à 20 minutes dans certains cas il peut durer un peu plus longtemps.

Les questionnaires ont pour objectif d’évaluer les conditions de vie des franciliens dans leur quartier et de mesurer le niveau du sentiment d’insécurité en Ile de France. Pour compléter ces informations des questions sur le profil des personnes interrogées sont posées pour permettre de classer les résultats selon des critères sociodémographiques (Sexe, âge, activité,…) ou critères liés au lieu de vie (type de quartier, d’habitat, …).

Les réponses aux questions posées sont traitées uniquement à des fins scientifiques et statistiques et de manière anonyme.

Pour permettre d’identifier le lieu de vie des personnes interrogées, nous avons besoin de connaitre le type de quartier où elle vit. Chaque quartier est référencé par l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) sous la dénomination d’IRIS. Le nombre d’IRIS varie selon la taille des communes. Dans les communes où il y a plusieurs IRIS, nous avons besoin d’identifier le code de l’IRIS correspondant au quartier de vie de la personne participant, à partir de son adresse précise comprenant :

  • Le numéro de la voie
  • Le type de voie.
  • Nom de la voie
  • Le nom de commune
  • Le numéro du département.
Une fois que le code de l’IRIS est identifié, l’adresse de la personne interrogée est supprimée du questionnaire.

Comment sont utilisées les réponses aux questionnaires ?

La société LE TERRAIN est spécialisée dans la réalisation d’enquêtes d’opinion, sociologiques ou économiques à ce titre elle respecte scrupuleusement les règles déontologiques habituellement mises en pratique dans la profession.

Ces règles sont consultables auprès du Syntec études (Syndicat professionnel regroupant les principales sociétés d’études et de conseils) ou auprès d’ESOMAR (Association Internationale regroupant les principaux acteurs du secteur des études dans le monde).

La majorité des enquêtes produites par LE TERRAIN sont réalisées exclusivement à des fins scientifiques et statistiques, le but étant de réaliser des études. Ces enquêtes sont traitées de manière anonyme, aucune information permettant d’identifier les personnes participantes n’est conservée (N° de téléphone, adresse email, adresse postale,…)

Dans certains cas comme l’organisation de panels de citoyens ou de groupes qualitatifs, nous sommes conduits à utiliser des données personnelles et les transmettre aux organisateurs des conférences. Dans ce cas une convention de participation qui fixe les conditions de transmission des données est signée entre le participant et LE TERRAIN.

Quelle que soit l’étude réalisée, LE TERRAIN ne vous vendra, ni ne proposera un service ou un produit ou un abonnement à titre commercial.

%d blogueurs aiment cette page :